Quel contrôle démocratique sur les centres fermés ?