“La forteresse des mots”, l’édito du 1er numéro sur la régularisation