La « 100 pap » pour brasser la solidarité avec les sans-papiers