“Un miroir des déséquilibres mondiaux”, l’édito du 8ème numéro