De Raqqa au Parc Maximilien: la médecine à tout prix