Centre fermé : pire que la prison ?