Ce n’est pas une crise, c’est structurel