Adriana et Mehmet : chronique de la Commission de régularisation