20 ans de centres fermés : quelle base légale ?